Actualités

ConnectCore 6UL : mini-format, maxi performances !

24 octobre 2017 / Composants, IoT

ConnectCore 6UL : mini-format, maxi performances !

DIGI annonce la disponibilité de deux déclinaisons de son nouveau System-on-Module (SoM) ConnectCore® pour i.MX6UL.

Le ConnectCore 6UL est conçu sur le processeur NXP i.MX6 UltraLite et est idéal pour une large gamme d’applications commerciales et industrielles. Il intègre une interface dual-Ethernet et Wi-Fi double pré-certifié (802.11a/b/g/n/ac) avec connectivité Bluetooth 4.2.

La sécurité des périphériques intégrés étant un aspect de conception critique pour un nombre croissant d’applications connectées (« IoT »), le ConnectCore 6UL supprime les obstacles à la mise en œuvre et garantit une plateforme de module sécurisée entièrement intégrée avec un support logiciel complet Linux.

Son facteur de forme Digi SMT plus™ (montage en surface) vous permet de choisir une intégration de conception simplifiée. Une technologie SMT en bordure du module et une option LGA polyvalente permettent une facilité d’utilisation et une plus grande flexibilité de conception avec un accès à la majorité des interfaces.

Quelques caractéristiques techniques :

  • NXP i.MX6UL-2, Cortex-A7 @ 528 MHz
  • Sécurité Digi TrustFence™
  • Connectivité pré-certifiée RF
  • Support Linux software Yocto
  • On-chip microcontrôleur
  • Basse consommation
  • Garantie 5 ans

 

Digi propose également le ConnectCore 6UL SBC au format ITX (NXP i.MX6UL), équipé de fonctionnalités complètes et offre ainsi une flexibilité de conception incomparable.

Il dispose des options de connectivité sans fil pré-certifiées 802.11a/b/g/n/ac Wi-Fi et Bluetooth 4.2, y compris Bluetooth Low Energy. Les options d’intégration in situ qui utilisent le modem Digi Xbee® ou une carte PCI Express, permettent d’intégrer la connectivité cellulaire sans le coût et la complexité habituels.

Le support complet Linux (Yocto) de Digi comprend entre autres un cadre de sécurité intégré du périphérique Digi TrustFence™ avec un support pour un démarrage sécurisé, un système de fichiers cryptés, ou encore des ports protégés.

Partager cet article :

Retour à la liste des articles